Communiqués de presse

15 déc. 2017

Le Groupe de la BID soutien les dirigeants des Caraïbes qui lancent un plan pour que la région soit «soucieuse du climat»

Le Groupe de la Banque interaméricaine de développement (Groupe de la BID) a annoncé son soutien à la nouvelle Coalition Climate-Smart des Caraïbes. Il s´agît d´une initiative publique-privée visant à financer un plan d'investissement de 8 milliards de dollars US pour faire de la région la première zone climatiquement soucieuse. Le plan devrait bénéficier environ 3,2 millions de foyers.

Le travail de la Coalition se concentrera d'abord sur des action coordonnées en fonction de quatre axes prioritaires: augmentation progressive des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique, construction d´infrastructures résilientes et à faible teneur en carbone, création de modèles de financement innovants (en échange de progrès sur les réformes des politiques visant à promouvoir une croissance intelligente face au climat); renforcement de la capacité des pays des Caraïbes à planifier des stratégies de résilience à long terme.

L' annonce de la création de la Coalition a été faite lors du One Planet Summit, convoqué par le gouvernement français pour faire le suivi à l'Accord de Paris, adopté il y a deux ans aujourd'hui sur le changement climatique.

À la suite des effets dévastateurs des ouragans Irma et Maria (de catégorie cinq), la vulnérabilité des Caraïbes face aux effets du changement climatique est chaque fois plus évidente. Selon une estimation de la BID, l'impact économique des nouveaux effets climatiques «normaux» pourrait dépasser, dans un scénario de statu quo, les 22 milliards de dollars US par an d'ici 2050. Cet impact correspond environ à 10% du PIB actuel des Caraïbes.

En réponse à ce contexte, le Groupe de la BID vise à développer un cadre d'investissement public et privé pour investir dans des infrastructures résilientes et fournir des ressources de contingence. Ces dernières servent à répondre aux catastrophes et à faire des financements supplémentaires, dont le but est d´étayer les politiques de la région face aux risques climatiques et aux catastrophes naturelles. Le Groupe de la BID travaillera avec la Banque de développement des Caraïbes pour soutenir les pays membres emprunteurs de l'OECO.

L´appui du Groupe de la BID intégrera des engagements nouveaux de financement public et privé totalisant 1 milliard de dollars US sur les cinq prochaines années. Parallèlement à ces annonces sur les objectifs de prêt, le Groupe de la BID a également lancé sa nouvelle Plateforme des îles durables, conçue pour aider les territoires insulaires à faire des investissements durables et résilients au changement climatique. La Plate-forme bénéficiera à 11 États insulaires du bassin des Caraïbes et pays continentaux dont le territoire comprend des îles. Les pays concernés sont: Bahamas, Barbade, Belize, Costa Rica, République Dominicaine, Haïti, Honduras, Jamaïque, Nicaragua, Panama, Trinité-et-Tobago. La plateforme promouvra la croissance économique et les investissements soucieux du climat, grâce à une approche innovante appliquant les principes de l'économie «bleue» et «circulaire».

D´un côté, l'économie «bleue» met l'accent sur la soutenabilité de l'activité économique dans les zones marines et côtières. D´un autre côté, l'économie «circulaire» met l'accent sur: la réutilisation, le recyclage et la régénération des ressources naturelles (telles que les mangroves et les récifs de corail pour le contexte marin), l'efficacité et la gestion intégrée des déchets et des ressources en contexte terrestre, la promotion des énergies renouvelables, l'augmentation de l'efficacité de l'énergie et de l'eau.

Finalement, IDB Invest, la branche du secteur privé du Groupe de la BID, soutiendra et coordonnera les activités du secteur privé qui soient liées à la Coalition. Cela supposera entre autres, des partenariats avec des investisseurs d'impact, des sources bilatérales et multilatérales pour des solutions de financement mixte ainsi que le développement de nouveaux instruments financiers.

À propos de la BID

La Banque interaméricaine de développement est la principale source de financement à long terme pour des projets économiques, sociaux et institutionnels en Amérique latine et dans les Caraïbes. Au-delà des activités traditionnelles telles que les prêts, subventions et garanties, la BID mène également des recherches de pointe pour proposer des solutions innovantes et durables aux défis les plus urgents de notre région. Fondée en 1959 afin d´accélérer le progrès dans ses pays membres en voie de développement, la BID continue de travailler chaque jour pour améliorer les conditions de vie des habitants de la région.

More Information

Gerard Alleng
Specialiste senior de changement climatique
gerarda@iadb.org

Contacts avec la presse

¡Hola, Bienvenido al BID!

Te invitamos a unirte a nuestra lista de correo.